The Garden x Dana Boulos – Haha


The Garden x Dana Boulos – Haha

Pas tellement du genre à complexifier outre mesure le propos (leurs morceaux ne dépassent généralement pas les 2 minutes…), The Garden (« le jardin » en Français) illustre son 2e album, qui se nomme Haha, par le biais d’une photographie d’un chien dans un jardin. Limpide.

Boxer / Boxeur

Et il leur va relativement bien, ce boxer-là, dont la position fière et grotesque (celle d’un chien quoi…) est captée par Dana Boulos, qui est donc d’ordinaire photographe de mode et non pas de canins. Car si jusqu’ici, les pochettes du groupe avaient toutes mises en avant les visages, photographiés (Rules, Surprises) ou dessinés (The Garden, The Life And Times Of Paperclip), des deux twins Shears (Wyatt et Fletcher), on pourrait également voir dans la photographie de ce boxer une autre représentation, allégorique cette fois-ci, des deux acteurs remuant du projet. Simplement parce qu’en live (déjà vus au Point Éphémère il y a un an et demi, et au Trianon en mars dernier), Wyatt et Fletcher se comportent comme s’ils étaient effectivement des boxeurs, un peu fluets mais teigneux, confrontés à des ennemis invisibles qu’ils tentent tout de même explicitement de terrasser (ils frappent souvent dans le vide, le poing ou le pied en avant…)

Jardin d’Eden et jardin de banlieue

Gueules d’anges déjà célébrées (ils sont passés derrière l’objectif d’Hedi Slimane…) et attitudes de petits cons infernaux (pas pour rien qu’ils ont signé chez les dissipés de Burger Records), on les aurait plutôt vus jusqu’ici devoir séjourner dans une version remaniée du jardin d’Eden, là où le Serpent aurait commencé à gouverner après le départ précipité d’Eve et d’Adam. Pour le moment, ils séjournent (via ce boxer auto satisfait donc) sur un petit carré d’herbe délimité par des murs au blanc décrépi. La prochaine étape peut-être.

The Garden - The Garden (2013)

The Garden – The Garden (2013)

Le son

On parlera de punk désinvolte, de hip hop tumultueux, d’électro cradote, de garage huileux. Eux parlent de « Vada Vada » afin de synthétiser ces influences et ces tentatives multiples, un genre qu’ils appliquent sur ce 2nd véritable album (un autre disque où les morceaux dépassaient rarement les 40 secondes est sorti chez Burger Records en 2013…) toujours dominé par l’utilisation du duo batterie / basse, simplement accompagné par quelques beats électroniques délétères et par un phrasé doublé aussi proche du hip hop ninety que du power punk pressé. The Garden, le nom leur va bien mal : car ces punks-là évoquent bien plus la sensation de liberté absolue que celle de verdure ordinairement limitée par des enclos convenus.

The Garden (Site officiel / Facebook / Twitter / BandCamp / Instagram)

Dana Boulos (Site officiel / TumblR / Instagram)

The Garden, Haha, 2015, Burger Records / Epitath Records, 34 min., pochette par Dana Boulos

Comments

comments