Tender x Hollie Fernando – Fear of Falling Asleep


Évoquer les instants, doux et dangereux, qui précédent la bascule vers le sommeil, léger ou profond, et vers la déconnexion sensorielle quotidienne : c’est la thématique centrale de Fear of Falling Asleep (« la peur de s’endormir » en Français), du duo londonien Tender, un titre qui a le mérite de cerner correctement le propos, et dont la pochettes se trouve tout aussi limpide.

Tender by Hollie Fernando

Pris dans le même temps que les photos presse venues accompagner la sortie de l’album, ce visuel, signé Hollie Fernando, semble se concentrer sur l’Après. Sur cette photo au coloris rouge-orangé, le lit est en effet largement défait, et porte les stigmates d’une nuit agitée. Les draps sont tordus et les oreillers nombreux, et une clope, sur la table de chambre, traine dans un cendrier rempli : la pochette du disque évoque directement le clip du titre phare de l’album (« Fear of Falling Asleep » donc), une vidéo dans lesquelles les protagonistes se tournent dans tous les sens afin de trouver le sommeil. Les draps, semblables à une faille temporelle dans laquelle l’on se perd, sont eux également évoqués dans le clip de « Slow Love », l’autre single du disque.

Looking for Morphée

La simplicité, ici, se met au service d’un sens qui sera contraire en fonction du rapport que chacun entretient avec son sommeil : caressant pour les uns, qui verront dans ce coloris orangé la chaleur d’une nuit synonyme de réconfort, et inquiétant pour les autres, qui focaliseront d’abord l’œil sur ces drôles de spirales qui pourront, et voilà a priori le sens envisagé par les membres de Tender, envisager l’instant du coucher et de la recherche de Morphée comme un calvaire sans fin, capable de dérégler tout le reste. L’incompréhension, classique et irrésoluble, qui opposent bons dormeurs et sévères insomniaques.

Le son

Une pop électronique bercée dans un R&B tendre et charnel, et accompagné, toujours, par une ligne basse qui évoque le chaud, et des chants aux synthés qui évoquent le froid : l’album tout entier de Tender, duo londonien qui avait fait parler de lui en 2017 au moment de la sortie d’un premier album réussi, Modern Addiction, évoque donc la question du sommeil, vu à travers le prisme de ceux qui ont du mal à le trouver. Cauchemar éveillé pour les uns, et prétexte aux rêveries lourdes de sens pour les autres, on gravite ainsi dans cet entre-deux troublant au sein d’un disque qui s’arrête au moment de la chute, et du grand basculement dans ce qui reste, à ce jour, le très grand inconnu.

Tender (Site officiel / Facebook / Twitter / YouTube / Instagram / Soundcloud)

Hollie Fernando (Site officiel)

Tender, Fear of Falling Asleep, 2019, Partisan Records, artwork par Hollie Fernando

Comments

comments