Savages x TIM – Adore Life


Savages x TIM - Adore LifeLe poing levé comme l’expression, traditionnellement acquise (du poing marxiste-léniniste-communiste au poing Black Panther), de la force d’une révolte qui n’est pas sur le point de s’abaisser : c’est explicitement ce que dit la pochette du nouveau Savages, en connexion parfaite avec des textes frontaux et limpides (ou « simplistes », diront plutôt les détracteurs…) qui expriment la dangerosité des spoliateurs de l’ombre (« Evil », « Surrender »), la morosité du commun (« Sad Person », « I Need Something New »), et qui combattent le renoncement par la manifestation des plus bons sentiments (« The Answer », « Adore Life »…)

Peter Norman, Tommie Smith et John Carlos, lors des JO de 1968

Peter Norman, Tommie Smith et John Carlos, lors des JO de 1968

Dureté et amour

Cette pochette, qui réutilise l’esthétisme clair-obscur déjà utilisé pour le premier album (Silence Yourself, 2013), il dit, en associant l’image de la dureté (le poing serré) et celle de la tendresse (le titre de l’album, Adore Life), l’écart qui sépare le questionnement initial de l’album (en gros : la révolte, d’où l’excitation du post-punk), et la réponse qui y est apportée (en gros : l’amour, et l’adoration de la vie).

Savages - Silence Yourself

L’obsession de la révolte

Rencontrée, dans les locaux de Beggars (qui distribue en France les disques sortis par Matador), en compagnie de la guitariste Gemma Thompson et de la bassiste Ayse Hassan, la photographe TIM, proche du groupe qu’elle shoote parfois aussi en concerts ou en répétitions, s’est chargée du visuel d’Adore Life et de ceux relatifs aux singles (The Answer, Adore, T.I.W.Y.G.) annonçant ce second album, pareillement constitués (un poing serré ou une main levée pour chacune des membres du quatuor) :

« On a fait quelques tests au début avec Jehnny Beth. La première idée était de centrer l’objectif plutôt sur ses tatouages, et notamment sur ceux de ses bras. On a finalement décidé de retenir ce poing levé qui nous paraissait plus puissant et qui correspondait bien à l’esprit de révolte insufflé par l’album. Et puis, je trouve qu’il y a un joli contraste entre le titre de cet album et l’image qui y est désormais associée. Je crois que c’est globalement un message très positif que l’on donne via ce visuel ! »

Savages x TIM - T.I.W.Y.G

Savages x TIM – T.I.W.Y.G

Le son

Jehnny Beth le clame haut et fort en introduction de ce second album, immédiatement résumé : « love is the answer / I’ll go insane / love is the answer ». Car sur Adore Life, les quatre Londoniennes (d’adoption du moins, puisque Jehnny est native de France) suggèrent, via ce post-punk toujours mystique et engagé, l’amour, l’adoration de la vie et le combat contre le commun comme point d’ancrage d’une révolte nécessaire, viscérale et jubilatoire. Moins glacial et plus frontal que Silence Yourself, l’album d’une rage de vie enfin complètement assumée.

Savages (Site officiel / Facebook / Twitter / Instagram / TumblR)

Savages, Adore Life, 2016, Matador /Beggars, 39 min, pochette par TIM

Comments

comments