Poni Hoax x Cyprien Chabert x Funny Bones – Tropical Suite


Parce que le besoin de s’éloigner pour continuer à créer s’est fait ressentir, Poni Hoax a migré loin de son pays d’origine (la France donc) afin de mettre sur pied Tropical Suite, ce quatrième album qui porte merveilleusement bien son nom et finalement enregistré entre l’Afrique du Sud, le Brésil et la Thaïlande, au niveau du tropique du Cancer et de celui du Capricorne. La grande aventure.

Noir + blanc = vert

Et si le groupe a travaillé, lors de son périple expatrié, avec des musiciens issus des contrées dans lesquelles il séjournait alors (la chanteuse thaïlandaise Rasmee sur « All The Girls et Lights Out », ou ce balafoniste sud-africain, quasiment rencontré au hasard, dans les ruelles de Capetown, sur « Everything is Real »), c’est vers un Français que Nicolas Ker, Laurent Bardainne et consorts se sont tournés afin d’illustrer ce quatrième album. Vers Cyprien Chabert en l’occurrence, illustrateur urbain habité par la présence, apaisante, des végétations denses, Flore foisonnante dont est notamment issu ce Pays-Paysage, réalisé initialement en 2003 et qui se trouve ainsi réutilisé ici, avec un design complété par l’agence Funny Bones.

C’est qu’il se dégage, dans l’œuvre de ce citadin préoccupé de jardins et dans ses « Utopies Végétales » (l’appellation est de lui), une glorification, discrète mais réelle, de l’espace pas trop envahi par les humains, lui qui s’avère, chez Poni Hoax comme chez Cyprien Chabert, synonyme de libération productrice. Et d’espaces en danger.

Cyprien Chabert – Paysage, vue du Balcon (2005)

Le son

Au hasard des rencontres, à l’autre bout de la Terre, Poni Hoax a bâti ce quatrième album comme d’autres aurait bâti la carte d’une nouvelle croisade. Mais plutôt que de faire la guerre, Poni Hoax la blâme, dans cette Tropical Suite qui dit les dictatures qui s’enveniment de ce côté-ci du monde (trois parties, une pour chaque contrée visitée : l’Afrique du Sud, le Brésil, la Thaïlande), et qui le formule, toujours, via cette pop cold et influencée par les glorieuses 80’s, toujours portée par le chant enlevé et assuré d’un Nicolas Ker au sommet.

Poni Hoax (Facebook / Twitter)

Funny Bones (Site officiel)

Poni Hoax, Tropical Suite, 2017, Pan European Recording, 44 min., artwork par Cyprien Chabert, layout par Funny Bones

Comments

comments