Mixtape Néoprisme x Stand Wise


Sur Néoprisme, on suit Stand Wise depuis un moment. Depuis, surtout, notre 1ère Nuit Néoprisme donnée dans les entrailles moites et caverneuses du Petit Bain, où le focus accordé à cette occasion au jeune label parisien et gastronome Animal Records nous avait donné la possibilité de présenter, en plus d’une petite expo des visuels du label et du live (excellent) de Backbone, le live de ce duo composé par Diego Ribes et par Raphael Bugeaud, qui avait ce soir-là fait valoir l’exigence de cette synthpop qui convoite la surface de l’éther (les envolées verticales), tout en demeurant, tout de même, les pieds solidement ancrés dans le parterre (les beats qui tabassent).

Stand Wise x Diego Ribes x Raphael Bugeaud - Circle

Depuis septembre, un EP a vu le jour, et son nom, Hours, évoque la même urgence tranquille (gloire au contradictoire) que cette mixtape, spectrale, subtile et solide, que Stand Wise a bien voulu nous concocter. Danse des sens.

Le Vasco – She Saw Light

Stand Wise – Parachute ( Unreleased )

Max Cooper – Supine

Nicolas Jaar – Shame

Mr Oizo – Copening Redits + Edit Stand Wise from « Wrong Cops » Dialogue ( Quentin Dupieux Movie )

Daniel Avery – Drone Logic

Stand Wise Edit from « Wrong »‘ Dialogue – ( Quentin Dupieux Movie )

Jon Hopkins – Open Eye Signal (George FitzGerald Remix)

Audio Werner – Trust

Ólafur Arnalds & Nils Frahm – Four + Stand Wise Edit From « Reality » Dialogue – ( Quentin Dupieux Movie )

Rone – Icare + Randy Savage Dialogue – Stand Wise Edit

Stand Wise – Hours

Stand Wise Edit Dialogue – « Rubber » ( Quentin Dupieux Movie )

Jozef Van Wissem – In Templum Dei (feat. Zola Jesus)  ( Theme from « Only Lovers left Alive » by Jim Jarmusch )

Chromatics – YES ( Theme from « Lost River » by Ryan Gosling )

The Strokes – Call It Fate Call It Karma

Stand Wise (Facebook / Twitter / Soundcloud)

Stand Wise, Hours, 2015, Animal Records, 23 min., pochette par Jason Ribes

Comments

comments