Mixtape Néoprisme x Gordon


Gordon x Bleu Merle

En marge de la préparation de sa mixtape Néoprisme, qu’il a décidé de thématiser autour des ambiances estivales et d’intituler sobrement « Un Jour en Juillet », Gordon, cet artiste que l’on avait découvert il y a quelques semaines via la sortie d’un EP (Bleu Merle) perché entre electronica volatile et techno volubile, nous confiait sa volonté d’intégrer sa mixtape dans un cadre dans lequel il fait bon vivre, un soir d’été sur le bord d’une plage ou d’une forêt pas trop feuillue, loin des cocktails et des swimming pool bien trop faciles d’accès. Loin des paillettes, proche du vrai.

Alors, on entend des feux d’artifices éclater sur les marches du Trocadéro, et la pluie tomber sur le sol de la ville de Louvières, dans le Calvados, intervalles organiques intégrés entre les fusions électroniques qui convoquent ici Jon Hopkins (remixé ici par George F. Fitzgerald), Mount Kimbie, The Avalanches, Lone, S.O.N.S. C’est la force de Gordon de parvenir à faire dialoguer des langages que l’on pourrait croire étrangers les uns aux autres.

Sonnac la nuit

Paul White, « Where You Gonna Go ? »

808 State, « Pacific 303 »

Lone, « Ultramarine »

Criel Plage

The Avalanches, « Little Journey »

Mount Kimbie, « Would Know »

Feu d’artifice au Trocadero

Jon Hopkins, « Open Eye Signal (George Fitzgerald remix) »

S.O.N.S., « Tribute To The Truth »

Foule impatiente à Lyon

Nightmares On Wax, « Om Sweet H(om)e »

Vakula, « Joywind »

Forêt de Montmorency

Luke Solomon, « Spirits (Prins Thomas Disko-Tek mix) »

Taraval, « Gonna Rain »

Pluie à Louvières

Yagya, « Rigning Niu »

Sonnac la nuit

Gordon (Facebook / TwitterSoundCloud)

Gordon, Bleu Merle, 2015, InFiné, 24 min., pochette par Thomas Hennebicque

Comments

comments