Mansfield.TYA x Théo Mercier – Corpo Inferno


Mansfield.TYA x Théo Mercier - Corpo Inferno

« My body is a cage », chantait avec élan et renoncement Peter Gabriel. « Corpo Inferno », disent pour leur part Julia Lanoë et Carla Pallone, via leur quatrième album reprenant cette formule éminemment infernale, paru en septembre sur le label bordelais Vicious Circle.

Prisonnières de leur propre corps

« L’enfer d’être coincé dans ce corps », expliquaient-elles aux Inrocks il y a quelques semaines afin de justifier le titre de Corpo Inferno, une justification qui explique aussi, par déduction, le choix de cette pochette au blanc lacté et aux visages marbrés, conçue par le plasticien nantais Théo Mercier, que l’on a décidément l’habitude de retrouver souvent aux côtés de la scène indé locale. En plus des visuels schtroumpfés de Vous n’allez pas repartir les mains vides ?, le dernier album de Sexy Sushi – l’autre projet de Julia mené aux côtés de David Grellier, également fondateur de College – on avait en effet noté la ré utilisation de sa famille fantôme, créée dans le cadre de Lille 3000, qui était venue illustrer le premier album Hidden Tensions du groupe de post-punk local Von Pariahs.

La liaison par le marbre

Prises dans le local de Théo, à Clichy, Carla et Julia posent donc autour d’une statue de marbre. Cette statue est celle de la figure mythologique Hygie, déesse de la santé et de l’hygiène (c’est sa coupe, entourée par un serpent, qui est utilisée comme symbole de la pharmacie dans de nombreux pays), référence ironique certaine aux lubies lubriques qui parcourent les albums de Mansfield.TYA depuis leur premier album June, paru en 2005. Sur le visage et les corps des deux filles, yeux fermés et mines plus graves que sereines, une couche de marbre vient donc imiter la composition première de la statue qu’elles enlacent. C’est une manière d’accentuer encore l’impossibilité physique de s’extraire du corps. Le constat d’une fatalité évidente. La statue, elle, est là pour assurer la jonction entre deux esprits étrangers et tout de même complémentaires. La jonction par la pierre, finalement, puisqu’il n’est résolument pas possible de le faire par autre chose.

Le son

Dans la même logique que Nyx, leur 3e album qui faisait déjà le choix de la tension retenue aux dépens de l’exaltation soutenue, Julia Lanoë et Carla Pallone mettent le texte au centre du propos sur Corpo Inferno, un Enfer ordinaire et mystique toujours évoqué par le biais de ces ambiances tantôt médiévales, tantôt synthétiques, tantôt baroques, toujours vues depuis les limbes d’un endroit fermé à double tour dont elles seules semblent détenir le trousseau. Cerbère est prévenu, il aura bientôt de la visite.

Mansfield.TYA (Site officiel / FacebookTwitter)

Théo Mercier (Site officiel)

Mansfield.TYA, Corpo Inferno, 2015, Vicious Circle, 42 min., pochette par Théo Mercier

Vous aimerez aussi

Soft Hair x Théo Mercier x Erwan Fichou x Matthew Cooper – Soft Hair Adam et Adam. Ou en l'occurence, plutôt, Eve et Eve (parce que les looks de ces deux garçons sont quand même très féminisés). Dans tous les cas, une référence accentuée au Jardin d'Eden de l'Ancien ...

Comments

comments