Aārp x Patrice Olivier Acardy – Nova Gemmae


Au printemps dernier, pris d’un élan bucolique et « romantique » (dans le sens artistique et dix-neuviémiste du terme, qui implique une fascination accrue pour la Nature), le producteur Aārp décide de consacrer son nouvel EP, suite du projet « The Wanderer », à l’arrivée des bourgeons, étape primordiale qui donnera bientôt naissance aux branches, aux feuilles, aux fleurs. Cet EP, ode enflammée et sincère, via une electronica fascinée, à cette nature en perpétuel renouvellement, Aārp le nommera ainsi Novae Gemmae, soit « Nouveaux Bourgeons »…en latin.

Electronica & botanique

« Le titre en latin renvoie à une période moderne qui m’intéresse tout particulièrement », écrit Aārp dans une note d’intention fouillée. « Une période à laquelle ont fleuri de nombreux traités scientifiques et ouvrages de philosophie dont le contenu était rédigé dans cette langue. Entre autres, des ouvrages de botanique ou de philosophie naturelle ».

Pour illustrer cet EP, Aārp a fait confiance à celui qui avait déjà signé les identités visuelles de ses précédents disques – Patrice Olivier Acardy du studio Lif3.app -, et qui paraît partager avec lui le même attrait pour ce qui touche au sensible – les deux garçons assument être amateurs, par exemple, de peinture flamande et de musique classique, ce qui n’est pas indissociable du reste mais qui n’est pas non plus une récurrence automatique -.

Aārp : « L’idée de créer et de proposer une vision contemporaine d’une nature morte s’est imposée naturellement. Pour Novae Gemmae, Patrice Olivier a eu envie de travailler un ciel, des nuages, une orchidée, de l’écorce, des papillons Monarca. » Il en résulte un objet original, composé d’un « pop-up » CD, d’une pochette et d’un poster présentés dans un livret, « qui suit chaque étape du fleurissement des bourgeons ».

Novae Gemmae est un objet semi-artisanal

Aārp

« Novae Gemmae est un objet semi-artisanal. La pochette en aluminium translucide contient un PopUp CD : le CD Novae Gemmae contenant les 5 Gemmae d’Aārp, un poster de l’artwork et un booklet. Patrice Olivier a pensé le packaging du CD comme des bourgeons qui fleurissent sans cesse. Quand nous ouvrons le Pop Up CD c’est un premier bourgeon qui fleurit. Ensuite en ouvrant le booklet qui accompagne ce CD c’est un deuxième bourgeon en floraison. Puis nous retournons ce booklet et un troisième bourgeon donne vie à une “véritable” fleur. »

 Je pense que le projet doit être incarné depuis son contenu jusque dans son contenant

Patrice Olivier Acardy

« Je pense que le projet doit être incarné depuis son contenu jusque dans son contenant », précise Patrice Olivier. « En résonance avec les intentions d’Aārp dans Novae Gemmae, j’ai essayé d’avoir une conscience écologique dans mon travail. Sans dissimulations, j’avoue que cela fut très compliqué à appliquer (…) En tant que créateur d’image, j’ai voulu manipuler le papier recyclé et recyclable. Ce projet souhaite purement converser du renouvellement des choses, des hommes et de la nature en particulier ».

Le son

Évoquer le perpétuel renouvellement de la Nature gouvernante à travers une pochette fabriquée en papiers recyclés et recyclables : il y a chez Aārp et Patrice Olivier Acardy une conscience écologique et une pertinence artistique aussi remarquable qu’est superbe le rendu de cette pochette qu’on jurerait quasiment aussi vivante que ces bourgeons que l’on entend presque s’élever, grandir et se développer au sein de ses morceaux d’electronica douce et percutante. Des morceaux qu’il faudra donc écouter, vous l’aurez compris et il faudra un peu de patience pour le faire, en admirant la Nature effectuer, cette année comme les années précédentes, son renouvellement perpétuel.

Aārp (Facebook / Twitter / Instagram / Soundcloud)

Aārp, Nova Gemmae, 2019, InFiné, artwork de Patrice Olivier Acardy

Comments

comments