À travers le prisme de : Chinese Army


Oan Kim et Benoit Perraudeau, rassemblés sous l’étendard rubicond de Chinese Army, font du post-punk glacial, baroudeur et crasseux, comme d’autres mènent des révolutions culturelles de grandes ampleurs : c’est-à-dire avec sang-froid, maîtrise, et  violence sous-jacente. Et parce qu’ils seront ce samedi à l’affiche du Bateau Music Festival, et parce qu’un premier album devrait bientôt voir le jour, c’est à travers le prisme de Benoit Perraudeau, guitariste et moitié du duo, que l’on considère aujourd’hui la pochette d’album.

Chinese Army x Five Easy Pieces

D’abord, qui es-tu ?

Benoit Perraudeau, guitariste du duo Chinese Army, un laboratoire de beat rock cinématographique qui a commis deux EP : Runaways (Balades Sonores/Idol) et Five Easy Pieces (Believe Digital). Le chanteur s’appelle Oan Kim, il est par ailleurs photographe et vidéaste. C’est lui qui réalise nos clips et signe les photos de nos pochettes.

LA pochette d’album mythique, pour toi, c’est laquelle ?

Tutu de Miles Davis. C’est un portrait signé Irving Penn. On ne distingue pas clairement le contour du visage du trompettiste, c’est comme une apparition.

La pochette d’album que tu trouves la plus belle ?

Encore un portrait et encore un jazzman: Blue Train de John Coltrane. La photo est signée Francis Wolff qui est par ailleurs co-fondateur du label Blue Note. Comme quoi certains n’ont pas attendu la crise pour tout faire eux-mêmes.

Et la plus laide ?

Centipede Hz d’Animal Collective. Une pochette finalement assez réussie parce qu’elle annonce bien ce que sera la musique de l’album. C’est un peu comme si au lieu de choisir parmi une trentaine de titres enregistrés la dizaine qui constituerait l’album, ils s’étaient amusés à mixer 3 titres pour chaque track. Grosse déception, le précédent était tellement bon…

Récemment, y en a t-il une qui t’a marqué ?

In Colours de Jamie XX. À la fois surprenante et complètement dans l’air du temps, elle pourrait presque être utilisée comme icône pour une appli d’iPhone. Ce rectangle blanc donne l’impression d’avoir sous les yeux un travail en cours. Au fond, je ne sais pas du tout quoi penser de cette pochette.

L’artiste / le groupe le plus cohérent d’un point de vue visuel ?

Le premier nom qui me vient à l’esprit est Sonic Youth. D’ailleurs, existe-t-il au monde un groupe aussi parfait, exemplaire et cool que Sonic Youth ?

Sonic Youth x Goo

Sonic Youth x Goo

Le dernier concert qui t’a marqué ?

La Flûte Enchantée de Mozart à l’Opéra Bastille, dirigé par Patrick Lange et mis en scène par Robert Carsen. Une distribution impeccable, un décor magnifique et une relecture intimiste du livret : loin d’être l’ennemi de la Reine de la Nuit, Sarastro jouerait là le rôle du père qui coupe le cordon, libérant ainsi la fille Pamina de l’emprise de Môman et délivrant la Reine de ses angoisses maternelles. Un seul bémol : j’ai trouvé certains tempi un peu trop rapides.

La dernière expo qui t’a marqué ?

Robert Mapplethorpe au Grand Palais l’été dernier (je n’ai malheureusement pas assez de temps pour les expos). Bizarrement, c’est la partie « classique » du travail du photographe que j’ai trouvée la plus intéressante dans ce qui était exposé. Le choix des œuvres de la salle interdite aux moins de 18 ans manquait un peu d’audace.

Mapplethorpe

Si tu devais associer un créateur de sons et un créateur d’images au service d’une pochette d’album, sur quelle association fantasmerais-tu ?

Je n’ai pas de fantasme particulier à ce sujet. J’aurais juste envie de dire au « créateur de son » de ne jamais écouter les conseils d’un directeur artistique sorti d’une école de commerce.

La pochette d’un disque peut-elle influencer ta manière de l’écouter ?

Je ne le crois pas. L’objet m’importe peu même si je peux apprécier une belle pochette. La dématérialisation de la musique – qui n’a d’immatériel que le nom si l’on pense à l’infrastructure qu’elle nécessite – ne me dérange pas du tout quand la qualité du son reste correcte.

Pourquoi va-t-on entendre parler de toi très prochainement ?

Chinese Army jouera pour le Bateau Music Festival samedi 27 juin. Il y a une autre raison pour laquelle on va entendre parler du groupe mais je ne peux rien dire pour l’instant…

Chinese Army (Site officielFacebook / Twitter / SoundCloudTumblR)

Pour écouter l’EP.

Chinese Army, Five Easy Pieces, 2014, Believe Digital, 20 min., pochette par Oan Kim

Comments

comments